Vins Sud Ouest

Edition du 17/04/2018
 

Domaine Pichard

Top

Domaine PICHARD

Tradition et savoir faire


“Volontairement nous gardons les vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché, explique Jean Sentilles. Nous voulons qu’ils soient dégustés après quelques années de vieillissement, ils se goûtent bien mieux. Aujourd’hui ce sont les 2009, 2010, 2011 qui sont parfaits. Nous voulons éviter que les gens ne débouchent la bouteille trop tôt, nous nous appliquons à produire les meilleurs vins possibles. Nous œuvrons pour que notre Madiran donne du plaisir, soit apprécié à sa juste valeur, et ce n’est qu’après quelques années de vieillissement en bouteille, qu’il est le meilleur. La mode est de mettre très vite les vins sur le marché, mais un Madiran jeune a parfois les tanins un peu rugueux. Il faut laisser du temps au temps pour faire un bon Madiran, nous nous y employons. Notre Domaine couvre aujourd'hui 20 hectares, plantés en haut d'un coteau, versant sud, face aux Pyrénées. Le sol se compose d'argiles fines mélangées de galets roulés de quartz, quartzites et de lydiennes datant de l'aire quaternaire. Ceux-ci assurent un drainage optimal et restituent la chaleur pour aider à la maturation du raisin. L'encépagement de 30 ans de moyenne d'âge est composé de 60% de Tannat et 40% Cabernet franc et, pour le blanc, essentiellement de Petit Manseng. Depuis le millésime 2015, nos vins bénéficient du label bio. Ce passage de l'agriculture raisonnée à l'Agriculture Biologique marque notre attachement au respect de la nature et à l'environnement. A coté de nos Tannats très puissants, les Cabernets francs contribuent depuis l'origine du Domaine à l'originalité et à la complexité de nos vins. 2015 marque la mise sur le marché d'une cuvée qui leur est dédiée : Bouchy de Pichard, un vin profond, réglissé tout en finesse, un vrai régal dans la veine des plus grands. Nous sélectionnons chaque année deux cuvées en Madiran, à déguster ou à conserver de longues années, dont une Prestige. Enfin, nous présentons un Pacherenc doux, non liquoreux, frais et fruité, et un Pacherenc sec. Nos assemblages résultent de notre volonté de faire partager aux amateurs nos plaisirs de dégustation toujours renouvelés.”

   

Domaine Pichard

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73

Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CAMINADE


“En 1895, notre arrière grand-père Antonin Ressès hérite du domaine. Ce lieu est chargé d’histoire puisqu’il appartient jusqu’à la Révolution Française au clergé. Ces moines savaient choisir les meilleurs terroirs. En 1973, au lendemain de l’officialisation de l’Appellation Cahors Contrôlée, notre grand-père Marcel et notre père Léonce décident de commercialiser toute leur production en bouteille. Le domaine s’impose comme l’une des références de l’appellation, un succès attesté par de nombreuses médailles et récompenses. Aujourd’hui, les deux frères (Dominique et Richard), 4e génération, sont à la tête de ce domaine de 35 ha.” Remarquable Cahors La Commandery 2014, 97% Cot et 3% Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 18% de neufs, avec des tanins riches et une charpente solide, au nez dominé par les petits fruits rouges macérés, de robe pourpre, est chaleureux et charnu au palais, de garde. Leur Cahors La Caminade 2016, Malbec, Merlot, de couleur soutenue, très parfumé, a des tanins soyeux et fermes à la fois, dégage un nez subtil dominé par la cerise confite et l’humus, et s’associe, par exemple, avec un chou farci aux châtaignes et au foie gras ou des brochettes de filet mignon aux dattes et abricots secs.

Dominique et Richard Ressès
314, rue de la Forge
46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Email : resses@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-caminade.com

Château NOZIÈRES


La famille Maradenne Guitard exploite un vignoble d'une cinquantaine d'hectares, réparties sur les terrasses ensoleillées de la commune de Viré-sur-Lot, qui figurent parmi les plus beaux terroirs du vignoble de Cahors. Sur une mosaïque de parcelles, nous cultivons notre cépage ancestral et identitaire le Malbec, encore appelé Côt ou Auxerrois, qui donne la typicité de nos vins de Cahors. Notre objectif reste de comprendre au mieux nos terroirs pour que le Malbec puisse exprimer pleinement son potentiel. Nous proposons des vins d'artisans, élaborés avec le plus grand soin. Superbe Cahors cuvée Ambroise de l'Her 2015, 90% Malbec et 10% Merlot (sols argilo-siliceux, élevage en barriques de 1 et 2 vins 12 mois), au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, un très joli vin, riche et parfumé au palais, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté, de garde. Beau Cahors Château Nozières 2015, 80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves Inox, riche au nez comme en bouche, aux nuances délicates de fraise des bois, de poivre et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux. Le Cahors Elégance 2014, pur Malbec issu de la plus vielle parcelle, élevé 18 mois en barriques neuves, au nez intense de fruits mûrs et d’humus, classique, tout en harmonie, de couleur profonde, dévoile au palais des nuances de griotte et de cuir, un vin racé, de garde. Quant au Cahors cuvée Signature 2014, pur Malbec, parcelle de 45 ans, il sent la mûre et la réglisse, harmonieux et persistant, un vin complet, avec une bouche dominée par le cassis et les sous-bois, à déboucher sur des jambonneaux aux lentilles ou une côte de bœuf grillé. Leur blanc sec Clin d’Oeil, 50% de Sauvignon et 50% de Chardonnay, d’une belle persistance d’arômes en bouche, aux nuances de pêche et de citron au palais, est un vin ample et vif.

Famille Maradenne Guitard
Bru
46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaunozieres.com

Château PAILLAS


Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Côt, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne dâge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis grâce à son micro-climat : le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. En légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles. Beau Cahors 2012, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, un vin à prévoir sur des gésiers de volailles confits ou une dinde rôtie aux boudins et pommes fruits.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Email : info@paillas.com
Site personnel : www.paillas.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Les VIGNERONS du BRULHOIS


En 1960, la Cave de Donzac (82) et la Cave de Goulens (47), dans l?appellation Côtes du Brulhois, sont créées. En 1997, elles décident de s?unir pour créer Les Vignerons du Brulhois. En 1998, l?une des marques de cette union, Carrelot des Amants, est référencée par la Société des Alcools du Québec et devient l?un des leaders des vins du Sud-Ouest au Québec. Depuis, cinq autres vins ont été référencés. Cette réussite commerciale est un tournant dans la vie et dans la politique commerciale des Vignerons du Brulhois qui adoptent une politique volontariste à l?export. En 2002, l?union commerciale laisse la place à une fusion de ces deux coopératives qui créent la Sca Vignerons du Brulhois. Parallèlement, les Vignerons du Brulhois décident de développer le circuit traditionnel sur le secteur local, régional et sur l?ensemble de la France. En 2011, l?appellation d?Origine Vin Délimité de Qualité Supérieure Côtes du Brulhois est devenue AOC Brulhois. Cette reconnaissance prime les années de travail à la vigne des producteurs et les efforts réalisés par les techniciens et œnologues.
Leur Brulhois Château Grand Chêne rouge fût 2012, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de fumé, est dense et puissant en bouche. Leur Vin noir 2011, avec ce nez complexe de groseille et d?humus, est un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, très charpenté, alliant structure et velouté.
On goûte également ce Côtes de Gascogne ?b-a ba? blanc sec (4,25 e), l?IGP Comte Tolosan ?b-a ba? blanc doux 2015, de bouche suave, tout en arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, et l?IGP Comte Tolosan ?b-a ba?rosé 2015, un vin friand, idéal sur des mets épicés.

3 458, avenue du Brulhois
82340 Donzac
Tél. : 05 63 39 91 92
Fax : 05 63 39 82 83
Email : info@vigneronsdubrulhois.com
www.vigneronsdubrulhois.com


Manoir de l'ÉMMEILLE


Troisième génération de vignerons pour ce domaine de 42 ha, situé sur des terrains argilo-calcaires et pierreux. Culture raisonnée.
Le Gaillac cuvée Sarah rouge 2014, élevé en fûts, avec des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, est bien épicé en bouche.
Séduisant Gaillac blanc sec Fleur de Mauzac 2015, typé par son Mauzac, aux senteurs persistantes (reinette, citron...), fin, très persistant, de bouche vive. Excellent Gaillac rosé 2016, de jolie teine, un vin où la mûre s?associe à la fraise.  Goûtez le Gaillac Méthode Ancestrale brut 2016, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d?abricot, harmonieux.

Charles et Jeanine Poussou

81140 Campagnac
Tél. : 05 63 33 12 80
Fax : 05 63 33 20 11
Email : emmeille@wanadoo.fr
www.manoir-emmeille.com


Domaine PICHARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine où l?exposition plein sud à mi-coteau (au sol maigre, silico-argileux, très caillouteux) permet d?obtenir des Vins de très grande qualité. Le sol est composé de gros galets de l?Adour, liés avec de l?argile, qui assurent un drainage optimal des vignes en cas de pluie et restituent la chaleur accumulée durant la journée pour aider à la maturation du raisin.
?Je présente des millésimes matures, j?ai mon franc-parler et je suis mon éthique, nous dit Jean Sentilles. Volontairement, nous gardons les Vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché. Ces Vins nous apprennent le plaisir de l'attente, la patience et au final la découverte des sensations intenses, ils ne se livrent pas toujours les premières années. Ils sont le reflet de leur terroir, ils ont l'accent du sud-ouest, un peu rocailleux sur la langue mais d'un cœur généreux quand ils s'expriment à leur pleine maturité. Nous réalisons ainsi un vieillissement optimal de nos crus pour le plus grand plaisir de nos clients.
?Nous mettons en vente le 2015, c?est notre premier millésime Bio sur l?ensemble de nos cuvées en rouge et en blanc. Nous avons donc le label sur le 2015 et bien sûr 2016. Le Bio nous tenait à cœur depuis des années et nous allons même passer en Biodynamie pour compléter cette démarche qui nous paraît naturelle.
Nous allons sortir une cuvée à très forte dominante de Cabernet franc qui est notre spécialité au Domaine Pichard, cette cuvée va s?appeler Bouchy de Pichard, un terme local qui désigne le Cabernet franc. Nous avons un terroir où s?épanouit parfaitement ce cépage, Pichard est notoirement reconnu pour la qualité de ses Cabernets francs. Nous avons la chance d?avoir de très vieux ceps, aucun clone, tout est d?origine, nous avons fait des sélections massales que nous replantons d?ailleurs régulièrement. Les rouges et blancs 2015, et 2016, sont deux fabuleux millésimes, peut-être un peu plus de puissance pour le 2015. L?avantage, c?est que les tanins sont déjà très arrondis, très soyeux, les Vins sont extrêmement gourmands. Les arômes bien typiques du Tannat s?expriment parfaitement, nous conservons les mêmes assemblages avec 80% de Tannat et 60% pour la cuvée classique. Les blancs 2016 sont superbes, on retrouve des arômes puissants de fruits frais avec des notes très marquées de pêche blanche, nous aurons du Pacherenc sec et doux.?
Remarquable Madiran cuvée Aimé 2012, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d?épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin typé et complet, idéal sur un poulet fermier au foie gras ou un ragoût de fèves aux gésiers confites. Le 2011, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (fraise, griotte), de violette et de sous-bois, légèrement poivré, est structuré, d?excellente évolution. Le 2010 dégage des senteurs persistantes d?humus et de pruneau, mêlant finesse et complexité, de garde. 
Le Madiran cuvée Pichard 2014, 100% Tannat, a un nez harmonieux de réglisse et de tabac, des tanins encore marqués devraient montrer dans le temps leur puissance. Belle finale tout en finesse et d?une grande complexité. Goûtez le Pacherenc-du-Vic-Bilh, parfumé, typé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), très abordable.

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Tél. : 05 62 96 35 73
Email : pichard65@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/domainepichard
www.domainepichard.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017

 



Château PAILLAS


Château NOZIÈRES


Château GAUTOUL


Domaine COURÈGE-LONGUE


Domaine PICHARD


Cru du PARADIS


Domaine de POUYPARDIN


Château BOVILA


Domaine de LAVAUR


Château VIEUX TOURON


Château La CAMINADE


Domaine de LABARTHE


Château BOURGUET


Château BARRÉJAT


Château CROZE de PYS



DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU MACQUIN


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE GREMILLET


CLOS TRIMOULET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU FABAS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


HENRY NATTER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales